26 août 2012

Everybody's fine -- Kirk Jones (2010) -- Tout va bien

 Un soir, comme tant d'autres, ou plutôt non, un soir parmi les premiers de ceux qui seront sans Camille, partie poursuivre des études loin d'ici, installés devant la télé, ma douce me dit : "Je vais nous trouver un truc sympa à regarder. " et brandissant la télécommande tombe finalement sur le début de ce film.
Une centaine de minutes plus tard, c'était pas sympa. Je devais avoir huit ans la dernière fois que mes larmes ont coulé devant un film, mais là, en plus de la boule qui vrille les entrailles, les vannes se sont ouvertes. "Merci chérie."

Pour ceux qui n'ont pas vu le film :
 C'est un remake d'un film italien Ils vont tous bien interprêté par Marcello Mastroianni. L'histoire d'un père de famille à la retraite qui n' a pour horizon que son recent veuvage et ses enfants disseminés aux quatre coins du pays. Comme ils ne viennent pas le voir, il décide de se déplacer malgré les injonctions de son médécin et de parcourir la distance qui le sépare de sa progéniture. Mais, vite, il va s'apercevoir que cette distance n'est pas seulement kilométrique. Un film plein de douceur, de chaleur, d'apreté, de distance et surtout d'illusions perdues.
Encore une fois, De Niro montre à quel point, il peut être grandiose.
"Que nos enfants deviendront, quand ils s'envoleront loin de leur maison ?" mais surtout, que restera-t-il de ces relations que nous avions tissées et surement idéalisées. La chute sera-t-elle dure ?

Pour ceux qui ont vu le film :
 De jolies touches dans le jeu de De Niro nous montrent à quel point cet acteur est en phase avec son temps, celui de sa vie, celui de sa vieillesse à venir. Il cape ce retraité plein de petites manies que l'âge nous octroie et qui se trouve dérouté par sa maison devenue trop grande. Sa quête de ses enfants avec pour seule arme un appareil photo n'a rien de médieval fantastique, c'est juste une quête de son quotidien.
Je crois que ce film m'a trop ému pour que j'ai pu y chercher ce que le réalisateur y mettait.

 

Posté par escamana à 15:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Everybody's fine -- Kirk Jones (2010) -- Tout va bien

Nouveau commentaire