30 décembre 2012

Comanche station -- Budd Boetticher (1960) -- La prisonnière des comanches

 Cette nuit, je suis tombé sur ce film, un western avec Randolph Scott, un petit voyage dans l'univers de La Dernière Séance si chère à Schmoll. Un voyage aussi dans ma propre adolescence, je regardais la dite émission avec mes parents. Et tout d'un coup : Patatras !!!!
La magie s'est évanouie et la seule pensée que j'ai pu avoir c'est ;" Je suis en train de voir un film de gare."

Pour ceux qui n'ont pas vu le film :
 Je campe le décor, plateaux montagneux, aridité. La silhouette d'un homme sur son cheval apparaît sur la crète, le héros est là. Puis, il sauve une femme, est rejoint par des méchants mais pas tout à fait, est poursuivi par les comanches. Il évitera toute les embuches et parviendra à ses fins. Flute, c'est déjà fini et j'ai raconté toute l'histoire. Ajouté à cela que l'interprétation ne m'a pas impressionné. J'aurais pu me coucher plus tôt.

Pour ceux qui ont vu le film :
Il faut vraiment être fan de Randolph Scott ou faire une thèse sur les westerns.

 

Posté par escamana à 15:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Comanche station -- Budd Boetticher (1960) -- La prisonnière des comanches

Nouveau commentaire